BLOGUUUE !! :p

Place pour m'exprimer ;)



Tueurs du Saguenay! :(

Malheureusement, comme partout, y'a des tragédies ;(. Je trouve vraiment pas ça cool.. En faites, on dirait que ça me touche plus que les autres.. Je sais pas pourquoi, j'ai plein de nom dans tête, de personne que je connais pas mais dont j'ai lu les histoires qui m'ont touchés... Y va surement avoir plusieurs suites à cette articles.. Malheureusement... :(

** IMPORTANT **
Je suis pas biz parce que je parle de ca.. Ca me touche, c'est tout.. meme si je connais pas les personnes.... Pas besoin d'enquêter!


Gérald Gallant

Gérald Gallant

Premier meurtre le 28 décembre 1978
Le film "Gallant" est en cours, avec Luc Picard, Publié le 17 septembre 2019 à 07:01

Arrêté le 26 mars 2009
-

Gérald Gallant est né en 1950 à Chicoutimi. Il était un tueur à gages pour les crimes organisés au Québec. Condamné le 31 mars 2009 pour 28 meurtres et 12 tentatives de meurtres, Gallant est à ce jour le pire tueur à gages de l'histoire du Québec et du Canada

Depuis son enfance «malheureuse», Gérald Gallant rêve de devenir riche, d'être un «voleur des ligues majeures». Quand il était un gamin, il «pleurait souvent» et «se sentait rejeté». Quand le polygraphiste Alain Turbide, de la Sûreté du Québec, lui a demandé, le 6 décembre 2008, quelle était «l'expérience la plus traumatisante» de sa vie, le tueur a répondu sans hésiter: «Mon enfance». 

Né à Chicoutimi en 1950, il est le 4e d'une famille de cinq enfants. Il est frêle, sa santé est «fragile». Il a un souffle au coeur et fait du rhumatisme à une jambe. Ses parents le surprotégeaient, a-t-il dit à la Commission nationale des libérations conditionnelles. Gallant adore son père, contremaître à l'aluminerie Alcan, à Arvida. Branché au «détecteur de mensonges» de la SQ, Gallant déclare toutefois avoir été «battu beaucoup» par sa mère. «J'ai été élevé dans la violence par elle», précise-t-il alors, en ajoutant que sa mère est la personne qu'il «respecte le moins dans (sa) vie». «J’ai pas assisté à ses funérailles, a-t-il dit. Je me sentais mieux de même.»

En août 1970, Gallant est de nouveau arrêté pour avoir dévalisé la caisse populaire de Chicoutimi-Nord ; il est condamné à 3 ans de prison.

Le 24 octobre 1973, Gilles Côté et Gallant braquent une bijouterie de Chicoutimi ; Gallant qui conduit l'automobile de fuite s'enfuit quand Gilles Côté fait feu sur un policier ; Côté est arrêté et incrimine Gallant.

Le 14 juin 1974, Gallant, qui s'est rendu à la police, est condamné à 8 ans de prison après avoir plaidé coupable à l'accusation de vol à main armée à la Bijouterie de Chicoutimi

Un an avant de devenir tueur à gages, Gérald Gallant a participé à son premier meurtre en aidant un ancien codétenu à battre un homme à coups de barre de fer.

«C'était pas supposé être un meurtre du tout, ç'a mal tourné», a-t-il dit en racontant comment Gilles Legris, 26 ans, a été tué le 28 décembre 1978, à Port-Cartier.
Il devait juste lui sacrer une voller mais un des deux lui a fessé sur la tete avec une barre à clous.. Méchant mongole.. 

À l'automne 1990, Gallant a également touché 9500 $ en tant qu'informateur de police. (wow, on paye bien, les meurtriers pour des informations.. Avec l'argent, il s'achète une Chrysler New Yorker pour commetre ses meurtres...

A la mi-aout 1997, il es au Saguenay pour un contrat sur Louis Melou Roy, l'ex numéro 2 des Helles. Il séjourne au motel Royal de Jonquière, situé sur le boulevard du Royaume (qui appartient au père de Melou)

Le 17 août 1997, alors qu'il descendait de sa Mercedes-Benz dans le stationnement du motel de son père à Jonquière, il est victime d'une tentative de meurtre alors qu'un individu masqué tire sur lui ; il subira des opérations et survivra.

400 000 $ en 10 ans, pour avoir commis une vingtaine de meurtres commandés par les rivaux des Hells Angels.

Le 24 août 1998, Paolo Cotroni, le fils de Frank Cotroni, est assassiné à Repentigny
Le 26 mars 2009, Gérald Gallant admet avoir tué Cotroni.
Le 8 septembre 1998, Pierre Simard est assassiné à Québec
Le 26 mars 2009, Gérald Gallant admet avoir tué Simard.
Le 2 octobre 1982, André Haince est assassiné à Saint-Romuald.
Le 26 mars 2009, Gérald Gallant admet avoir tué Haince.
Le 26 mars 2009, Gérald Gallant admet avoir tué Israël Meyer Randolph.
Le 26 mars 2009, Gérald Gallant admet avoir tué Savard et Descoteaux.
Le 15 avril 1995, Guy Lévesque est assassiné à Saint-Antoine-de-Tilly.
Le 26 mars 2009, Gérald Gallant admet avoir tué Guy Lévesque.
Le 26 mars 2009, Gérald Gallant admet avoir tué Lefrançois.
Le 5 octobre 1989, Guy Laflamme est assassiné à Vanier
Le 26 mars 2009, Gérald Gallant admet avoir tué Laflamme.
Le 8 février 1993, Pierre Langlois est assassiné à Charlesbourg, Québec
Le 26 mars 2009, Gérald Gallant admet avoir tué Langlois.
Le 27 juillet 1993, Dany Paquet est assassiné à Québec.
Le 26 mars 2009, Gérald Gallant admet avoir tué Paquet.

Article complet et très intéressant :
https://www1.journaldemontreal.com/2014/gallant/jour1.html


Cathie Gauthier

Cathie Gauthier

Cathie Gauthier est accusée du meurtre de ses trois enfants et d'avoir aidé son mari à se suicider.
La mère de famille trouvée coupable, en 2009, des meurtres de Joëlle, 12 ans, de Marc-Ange, 7 ans, et de Louis-Philippe, 4 ans, devra purger une peine de 25 ans derrière les barreaux.

L'appel 9-1-1 est entré à la centrale de police à 23 h 56, le 1er janvier 2009, et s'est terminé presque dix minutes plus tard, soit le 2 janvier. Aux premières questions de la répartitrice, Cathie Gauthier répond qu'elle a besoin d'aide, que c'est un pacte (de suicide) et que son mari (Marc Laliberté) a tué les trois enfants. Aux questions suivantes, l'accusée affirme qu'elle s'est « réveillée », qu'elle ne pense pas que son mari soit encore en vie, qu'elle est sûre que ses enfants sont morts et que tous sont dans la chambre des maîtres.

La répartitrice demande s'il y a des armes dans la maison. Cathie Gauthier répond qu'il y a « juste un couteau ». La répartitrice veut savoir quand l'événement est survenu. Cathie Gauthier dit : « J'ai l'impression que ça fait longtemps que je suis comme ça. »

(Pauvre enfant... :( ... Terrible.. Je les connais pas mais je suis triste de ca depuis toujours.... )

Le père était sans emploi ; le 3 janvier 2009, la police se dit convaincue que les décès sont le résultat d'un pacte de suicide intervenu entre les parents des enfants et Cathy Gauthier Lachance est détenue à l'hôpital, puis est formellement accusée du meurtre prémédité de ses 3 enfants et d'assistance au suicide de son mari ; le couple éprouvait des difficultés financières ; Marc Laliberté s'était mis sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers en octobre 2008, son bilan présentant un passif de 84 350 $ contre un actif de 20 301$.

Source :
https://www.journaldequebec.com/2009/10/07/cetait-un-pacte


Benoit Desrosiers

Benoit Desrosiers

En mars 1989, il a commis l'un des meurtres les plus sordides qu'ait connus le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Ce concierge de 32 ans avait tué une adolescente de 17 ans, Virginie Pelletier, qui avait refusé ses avances.

Desrosiers avait découpé sa victime et avait dispersé ses membres dans des sacs à ordures à divers endroits de Chicoutimi. Une véritable psychose s'était installée dans la population qui vivait avec un meurtrier en liberté.

Il aura fallu une enquête qui a duré six longs mois pour retrouver l'auteur du crime, Benoît Desrosiers, qui, après avoir plaidé coupable à la première occasion, avait écopé de la prison à vie avec un minimum de 25 ans fermes à purger.

Vingt-huit ans plus tard, la Commission des libérations conditionnelles du Canada convoque Desrosiers pour étudier sa semi-liberté et sa libération conditionnelle totale. Mais la tenue de l'audience, en septembre, n'est pas assurée. C'est que depuis 1989, Desrosiers n'a jamais demandé à être entendu pour être libéré. Ce n'est pas lui, cette année encore, à l'âge de 60 ans, qui a adressé une étude de son dossier. C'est la Commission qui va fixer la date.

À la fin de 2015, Benoit Desrosiers a été transféré dans l'unité à sécurité minimale d'un pénitencier fédéral pour deux raisons : réévaluer ses besoins et répondre à ceux en matière de sécurité. Son dossier ne comporte aucune infraction disciplinaire grave.


Yves Martin



Yves Martin

Le 2 aout 2015, Yves Martin, 37 ans, a enlevé la vie de Mathieu Perron, de sa conjointe Vanessa Tremblay-Viger, qui était enceinte de trois mois, et de leur jeune garçon Patrick.

Le 26 janvier 2017, il est comdamné à 14 ans de pénitencier. Environ 2 ans après l'affaire... Yves Martin devra également se soumettre à une interdiction de conduire pour tout le reste de sa vie. 

Conduisant à haute vitesse, soit 121 kilomètres à l'heure dans une zone de 50 km/h, dans le rang Saint-Paul, à Laterrière, il affichait un taux de 0,179 milligramme d'alcool par 100 millilitres de sang. La limite permise est de 0,08. Il en était à sa troisième condamnation pour conduite avec les facultés affaiblies.

Témoignage d'un expert en reconstitution :
Le point d'impact de l'accident impliquant Yves Martin était à 19 pouces de la ligne centrale, sur la voie en direction nord. Il s'agit d'un impact frontal, à haute vitesse. Selon lui, la camionnette d'Yves Martin est montée sur le côté passager de la voiture des victimes, puis est retombée 8 mètres plus loin. Pierre Girard ajoute que les victimes portaient leur ceinture de sécurité lors de l'impact.

Une source que je ne peux pas divulgué, m'a dit que Yves Martin, était saoul tous les jours et conduisait toujours bien plein, même au travaille. Apparemment, beaucoup de monde le savait.. Mais qu'est-ce qu'il pouvait faire.. Arrêter quelqu'un pour présomption d'un jour, tuer plein de monde parce que stun esti de cave ? on pourrait toujours le surveiller mais c'est trop compliqué pour les popos.

Source : https://www.iheartradio.ca/energie/energie-saguenay/nouvelles/yves-martin


Luc Hamel



Luc Hamel

Des gestes difficiles à expliquer

Un sentiment de rejet aurait poussé Luc Hamel au meurtre. C'est du moins une des explications qu'il a fournies aux enquêteurs pendant son interrogatoire.

Sa victime, Sandra Fortin, ne connaissait que très peu Hamel. La dame avait suivi un cours de Tai Chi, donné par Hamel. Les deux s'étaient ensuite légèrement fréquentés, mais Sandra Fortin a rapidement pris ses distances, en raison du comportement étrange de l'homme. 

Hamel a avoué avoir été blessé par ce rejet. Il aurait alors mijoté l'idée de faire du mal à Sandra Fortin. 

Le Chicoutimien s'est rendu à la résidence de la dame, prétextant vouloir lui rembourser une dette. Mme Fortin a accepté de le faire entrer à l'intérieur de sa maison et les deux ont commencé à échanger au sujet du mal de dos de la dame. Le professeur de Tai Chi l'a alors invitée à faire la pose du chat pour apaiser ses douleurs. C'est dans cette pose vulnérable que Hamel s'est attaqué à Mme Fortin. Il a asséné plus d'une dizaine de coups de couteau, rapporte l'autopsie. Il a enveloppé le corps et l'a transporté dans le coffre de sa voiture.

Quelques minutes plus tard, aux alentours de 16 h, il s'est dirigé dans un restaurant-bar du boulevard Talbot pour prendre un verre, avant d'aller donner un cours de Tai Chi au pavillon Murdock. Questionnés par les enquêteurs, les élèves n'ont d'ailleurs rien remarqué d'anormal dans l'attitude du professeur à ce moment.



(C'est vraiment une belle madame.. :( )

Troubles mentaux

Selon la preuve, Luc Hamel souffre de plusieurs troubles mentaux depuis des décennies. Ses rapports médicaux rapportent des dépressions majeures et un diagnostic de bipolarité de type 2. Il a d'ailleurs pris une médication au lithium. Le Chicoutimien a aussi vécu plusieurs phases hypomaniaques. Dans ces épisodes, il se montre arrogant, excessif et se comporte comme «un roi». 

Après avoir entendu les témoignages des membres de la famille, Hamel a offert ses excuses. 
«Je voudrais demander pardon pour tous ces moments passés en souffrance, aux enfants que j'ai privés de l'affection de leur mère.»

Dans son interrogatoire, en 2016, Hamel avait laissé entendre que la série télé Trône de fer l'avait désensibilisé à la violence.

Source : Le Quotidien 
https://www.lequotidien.com/actualites/justice-et-faits-divers/luc-hamel-accuse-du-meurtre


À suivre!! (malheureusement...)

Nombre de commentaire(s) : 0
Posté le 29 Dec 2019